GP Berra Immobilier

Depuis 1967, le Vélo-Club Excelsior organise chaque printemps une course nationale devenue, au fil des ans, une véritable classique du calendrier helvétique. Initialement connue sous le nom de Grand-Prix Valloton, du nom du vigneron André Valloton, premier sponsor et créateur de la course avec Sylvain Gex et Jean-Marie Lonfat, elle est devenue le GP L’Échappée entre 2019 et 2021, puis le GP Berra Immobilier depuis 2022. 

Réservée aux seuls Juniors (U19) lors de sa création, la course, traditonnellement organisée à Fully, s’est ouverte aux autres catégories au fil des années : les Cadets (U17) dès 1987 suite à la fusion avec le Mémorial Jean Luisier, organisé par le VCE depuis 1971 à Saillon, les Amateurs dès 1989, puis les Elites dès 2007. Depuis 2007 la course du VC Excelsior est ainsi ouverte à toutes les catégories de coureurs licenciés et fait office de référence en Suisse. C’est « LA » grande course du début de saison, manche à la fois du « Challenge Maillot Or » (Coupe de Suisse U19) et de la « Primeo Energie ASOC Cup » (Coupe de Suisse Elites).

Edition 2021, dans la montée vers Produit (J. Faiss)

S’il a légèrement évolué au fil des éditions, le parcours s’est toujours situé dans un rectangle avec Fully, Chamoson, Riddes et Charrat comme angles. Au coeur des Alpes, la classique valaisanne du printemps ne fait toutefois pas forcément la part belle aux grimpeurs. Si la Côte d’Anzé, les montées vers Produit, Chamoson ou Ecône font, ou ont fait, office de Prix de la Montagne, le vent balayant les longues lignes droites de la plaine du Rhône n’est pas la moindre des difficultés. Entre les années 1980 et le début des années 2000, l’arrivée était située au sommet d’un véritable mur dans le vignoble de Fully qui faisait office de juge de paix avant un retour en plaine dès 2007.

Rendez-vous incontournable du calendrier national suisse, il a vu éclore de nombreux talents sur ses routes et son livre d’or des vainqueurs contient de nombreux grands noms du cyclisme suisse ou international (grâce à la présence régulière de formations italiennes et, depuis 2002, à la présence des stagiaires du Centre Mondial du Cyclisme de l’UCI à Aigle) : Robert Dill-Bundi (Cadets, 1975 et Juniors, 1976), Hubert Seitz (Juniors, 1978), Pascal Richard (Cadets, 1980) Markus Zberg (Cadets, 1990; Juniors, 1992), Oskar Camenzind (Amateurs, 1990), Steve Zampieri (Cadets, 1993), Paolo Longo Borghini (Juniors, 1998), Fabian Cancellara (Amateurs, 2000), Ramaunas Navardauskas (Juniors, 2006), Fabio Felline (Juniors, 2008), Stefan Küng (Cadets, 2009), Tom Bohli (Juniors, 2012), Marc Hirschi (Juniors, 2016), Simon Pellaud (Elites, 2019) et Robin Froidevaux (Élites, 2022) qui est le premier à remporter la même année la course du VCE et le titre national des professionnels.

1976, Robert Dill-Bundi

2000, Fabian Cancellara        

2009, Stefan Küng

En 2016, la 50ème édition a été marquée d’une pierre blanche avec l’organisation des Championnats de Suisse sur route (contre-la-montre et courses en ligne pour l’ensemble des catégories) en Ville de Martigny. Une magnifique fête qui a connu un énorme succès populaire marquant l’un des plus belles pages de l’histoire de la course.

En 2020, année qui aurait du voir Martigny, main dans la main avec Aigle, accueillir les Championnats du monde sur route, la course était inscrite pour la première fois de son histoire au calendrier UCI avec le label UCI 1.2. Une grande première annulée en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.